fr FR zh-CN ZH-CN nl NL en EN de DE it IT ja JA no NO pt PT ro RO ru RU es ES

Hubert Rostaing

Hubert Rostaing

Nationalité: France
Naissance: 1918
Décès: 1990

1940 Hubert Rostaing QHCFsaxo

Hubert Rostaing 9 Né à Lyon, Hubert Rostaing grandit à Alger, où il fréquente le conservatoire de musique. Il réalise une tournée en Afrique du Nord avec l'orchestre les "Red Hooters".

1939. Hubert Rostaing débarque en Europe.

Il joue chez « Mimi Pinson » du saxophone ténor et de bandonéon dans des orchestres de variétés. Remarqué par Alix Combelle , il est engagé dans le quintette du Hot Club de France, où il remplace Stéphane Grappelli retenu en Angleterre pendant la Seconde Guerre mondiale. Django apprécie ce musicien calme, appliqué, discret, et néanmoins efficace. Il y joue en compagnie de Pierre Fouad, Robert Mavounzy, Charley Bazin, Django Reinhardt et l'accordéoniste de jazz Gus Viseur.

1940 Hubert Rostaing enregistre avec Django Reinhardt et le QHCF l'immense succès Nuage, ainsi que plusieurs autres disques. Il joue également dans l'orchestre du Jimmy's bar, à Paris, avec Philippe Brun (tp), Django Reinhardt (g), Charlie Lewis (p), et Emmanuel Soudieux (cb), et, suivant les cas, Henri et André Salvador (g), ou Pierre "Baro" Ferret.

En octobre, enregistrement du disque d'Hubert Rostaing, Aimé Barelli (tp) et leur orchestre,  "Oui c'est cà", avec Alix Combelle (sax), Django Reinhardt (g), Christian Bellest (tp), Raymond Wrascoff (p), Francis Lucas (cb), et Pierre Fouad (dr).

1940 Django Reinhardt QHCF1941 Hubert Rostaing intègre l'orchestre de Raymond Legrand, et joue dans de nombreuses salles parisiennes. Dans la seconde moitié des années quarante, il se produit aux Ambassadeurs, au Club des Champs-Élysées, au Pré Catelan, au théâtre Marigny et au théâtre Édouard VII.

En 1951 et 1952, il dirige l’orchestre du Moulin Rouge. Puis il travaille chez Patachou.

Le 27 avril 1957, il accompagne Nat King Cole au Palais de Chaillot. La même année il dirige l'orchestre de la salle parisienne de l'Alhambra de Maurice Chevalier.

En 1958 et 1959, il s’intègre à la petite formation constituée par Bob Castella pour accompagner les récitals du chanteur Yves Montand.

Après 1962, Hubert Rostaing quitte la scène de jazz et s'oriente désormais vers la musique de films et la musique classique, comme compositeur, arrangeur ou chef d'orchestre.

Il fera également quelques enregistrements sous le pseudonyme de Earl Cadillac.


Témoignage d'Hubert Rostaing :

"Bien que les séances ne fussent pas préparées, nous connaissions déjà les compositions nouvelles que Django se proposait d'enregistrer, car, à peine les avait-il spontanément découvertes sur sa guitare, il nous faisait partager sa joie en nous les jouant ...Nous répétions très peu, chez l'un ou l'autre, dans les loges de cabarets ... Nous ne faisions pas souvent de prises différentes d'un même titre ... Eddy Barclay nous laissait une liberté totale pour choisir les titres à enregistrer ... car Django n'enregistrait que la musique qui lui plaisait ... et c'est sans doute parce que nous faisions de la musique pour le plaisir de faire de la musique que nous étions heureux, sans le savoir."


discogs

wikipedia

youtube


Tags

Hubert Rostaing

Traductions :

Chaque page de ce site peut être affichée en 12 langues. Comme il s'agit d'une traduction automatique, il a fallu éviter les contre-sens, ou non-sens, dus à des expressions trop spécifiques au français, une fois traduites dans certaines langues. Si vous constatez ce genre d'erreurs de traduction dans votre langue, merci de me le signaler par ce formulaire.